thumbnail

En tant que propriétaire d’un véhicule, vous êtes parfois amené à modifier la plaque d’immatriculation de votre voiture. Mais savez-vous vraiment comment faire ? Dans quel cas devez-vous d’ailleurs, changer votre plaque ? Où faire votre demande ? Dans cet article, nous vous donnons toutes les clés pour savoir comment faire une plaque d’immatriculation, dans les règles de l’art.

À quoi sert une plaque d’immatriculation ?

La plaque d’immatriculation est un élément indispensable, pour circuler, en toute légalité, sur la voie publique. Elle comporte un numéro et des lettres. Depuis le changement du système d’immatriculation des véhicules français, survenu en 2009, la forme des plaques est de type 1234 AA 12. Si le changement vers le nouveau format est progressif, il est obligatoire de circuler avec une plaque d’immatriculation en règle, non endommagée et clairement lisible. Si ce n’est pas le cas, vous risquez d’être sanctionné par une amende pouvant aller jusqu’à 750€, par les forces de l’ordre.

Dans quel(s) cas doit-on faire une plaque d’immatriculation ?

Il existe différents cas, dans lesquels vous devez changer la plaque d’immatriculation de votre véhicule. C’est notamment le cas, sous certaines conditions, pour les voitures toujours immatriculées sous l’ancien système (FNI). Mais aussi pour les personnes qui sont victimes de fraudes.

Lors d’un changement de titulaire du véhicule

Si la voiture est toujours immatriculée sous l’ancien format (AA-123-AA), une modification de la plaque minéralogique sera obligatoire, lors d’un changement de propriétaire du véhicule (vente d’occasion par exemple).

Lors d’un changement d’adresse sur la carte grise

Dans la même situation que la précédente, si votre véhicule comporte une plaque du précédent système d’immatriculation, et que vous effectuez une demande de changement d’adresse sur la carte grise, vous aurez l’obligation la mettre à jour, en format SIV.

Lors de la constatation d’une fraude

Certaines personnes malveillantes, installent sur leur voiture de fausses plaques, en utilisant un numéro d’immatriculation existant. Les garagistes peu scrupuleux, créent alors des “doublettes”. Si cela tombe sur le vôtre, vous pourriez avoir de mauvaises surprises, en recevant chez vous, des amendes et des contraventions. Dès que vous constatez ce type de malversations, procédez rapidement au remplacement de votre plaque d’immatriculation, pour faire cesser l’événement.

Où demander une nouvelle plaque d’immatriculation ?

Mais alors, comment faire pour obtenir une nouvelle plaque d’immatriculation en règle ? Pour cela, vous avez deux possibilités.

Rendez-vous dans un garage

Tout d’abord, vous pouvez vous rendre directement dans un garage habilité, pour en faire la demande. Soyez cependant vigilant, quant aux prix pratiqués. Assurez-vous également que ce dernier possède bien l’autorisation légale, de faire ce type de démarche. Vous n’aurez alors qu’à donner les informations demandées et quelques justificatifs, pour commander vos nouvelles plaques d’immatriculation.

Faites la demande directement en ligne

Si vous n’avez pas le temps de vous rendre dans un garage et que vous voulez bénéficier de prix avantageux, vous pouvez commander vos nouvelles plaques en ligne, sur des sites professionnels. Vous pourrez aisément verser à votre dossier, les pièces justificatives demandées. Vous n’aurez ensuite qu’à patienter tranquillement, en attendant l’arrivée de vos nouvelles plaques. Une démarche rapide et simple, qui vous fera gagner un temps précieux.

Vous le voyez, pour faire une demande de plaque d’immatriculation, la démarche peut être facile et rapide. N’oubliez pas d’en faire la demande, si vous passez de l’ancien système au nouveau. En outre, soyez vigilant si vous recevez des contraventions dont vous n’êtes pas l’auteur. Une fois que vous avez reçu vos nouvelles plaques minéralogiques, vous n’avez plus qu’à les installer correctement sur votre véhicule. Vous pourrez alors rouler en toute légalité, sur la voie publique.