thumbnail

Avec les exigences de la vie moderne, nous accumulons une quantité de déchets de plus en plus importante. Une tournée de collecte de déchets est celle qui permettrait d’appliquer une stratégie peu coûteuse en réduisant les distances parcourues par les camions de récupération. La gestion humaine ne suffit pas à réaliser cette performance, il faut aussi avoir recours à des webservices gps et autres logiciels pour économiser le temps et les efforts.

La simplification des tris

La collecte représente 60 % du coût d’élimination des déchets. Avant, les camions passaient récupérer des déchets variés entassés pêle-mêle dans les poubelles publiques. Ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui ! Même si le tri n’est pas une technique très récente, elle permet toutefois de mieux gérer les déchets de manière très efficace. Néanmoins, par excès de zèle, le tri a rendu la collecte encore plus contraignante. Ce qui a poussé les parties concernées à simplifier le processus pour réduire les dépenses et proposer une solution mieux adaptée au comportement des habitants. Certaines régions ont déjà opté pour un mode de tri plus simplifié. On y retrouve des collectes monoflux de déchets recyclables. Les chaînes de tri interviennent ensuite pour procéder à la séparation du flux. Avec cette technique, les déchets générés ont réduits de manière significative pour atteindre 16% de moins que les années précédant cette démarche. Ces nouvelles mesures doivent être accompagnées d’une volonté de changer la mentalité du consommateur et de l’amener à comprendre les bénéfices d’une telle simplification. Celle-ci a un impact positif aussi bien sur les tournées de collecte que sur la vie du consommateur. Pour obtenir plus d’informations sur les solutions de collectes de déchets les plus efficaces, rendez-vous sur « benomad.com/fr/accueil/ »

La technologie comme solution optimisation tournées

Il existe désormais des logiciels pointus pour tracer les circuits de collecte de déchets aussi bien en porte à porte que sur les endroits de regroupement. Grâce à un gps optimisation collecte déchets, les camions peuvent se diriger directement vers les emplacements indiqués. Dans une optique d’organisation et d’optimisation du temps et du travail des collecteurs, on est aujourd’hui amenés à créer un circuit précis grâce à l’api navigation. Pour découvrir les meilleurs webservices navigation, cliquez ici. Ces itinéraires sont directement envoyés aux chauffeurs pour leur indiquer leurs déplacements. Les logiciels utilisés offrent :

  • Une carte géographique constamment mise à jour
  • Une feuille de route comportant un circuit détaillé
  • Des circuits automatiques créés à partir des sdk navigation
  • Une fonction conçue pour réaliser des simulations de circuits

Avec ces gps optimisaiton tournées, le chauffeur peut optimiser son itinéraire et éviter les allers-retours inutiles conduisant vers une plus grande consommation de carburant : l’une des raisons majeures du coût de plus en plus élevé des collectes non initiées à ce type de planification High Tech.

Adapter les tournées à la quantité de déchets

Depuis quelques années le Symat a mis en place une puce automatique qui a permis de constater que, dans leurs tournées, les camions revenaient souvent avec des poubelles quasiment vides. Pas étonnants alors que les tournées sont nombreuses, générant ainsi des dépenses colossales alors qu’elles ne traitent que très peu de déchets. On ne parle pas ici de pertes d’argents, mais de dépenses totalement inutiles qui mènent à réfléchir. Les centres de collectes ont ainsi imaginé une solution tournée collecte déchets qui permettrait de réduire la fréquence de ces tournées afin de mieux s’adapter aux besoins réels de chaque secteur. Les études ont montré que 2 ramassages hebdomadaires suffisent pour garantir hygiène et propreté dans les quartiers. Inutile alors d’essayer de présenter à tout prix une image idéaliste de ramassages quotidiens qui conduisent à de plus grandes dépenses tant au niveau de la rémunération des chauffeurs qu’au niveau du carburant. Surtout si ces dépenses n’ont pas lieu d’être et qu’elle ne permettent en rien d’augmenter le confort de vie des habitants.