Le salon international des voitures de collection ou salon Rétromobile est un événement consacré aux véhicules anciens. Il a généralement lieu au Parc des Expositions, Porte de Versailles à Paris. Il constitue un des salons européens les plus fréquentés. Il expose des autos de collection et des accessoires authentiques.

Historique du salon rétromobile

La première édition du salon international des voitures de collection en France date du 14 février 1976. Il se tint à la Gare de paris Bastille et dura neuf jours. Dès lors, bon nombre de voitures de collection provenant de l’ASAVE (Association Sportive Automobile des Véhicules d’Epoque) y sont exposées.

Comme le succès fut au rendez-vous, une seconde édition fut organisée. On y trouva les grands noms de l’industrie auto, de la mécanique, de la revue technique, des pièces détachées, des brocanteurs, et des clubs.

En 1981, l’événement fut déplacé à Paris, au Parc des Expositions, Porte de versailles. En 1994, Nicolosi vend la société organisatrice du salon – Promobile – à Hervé Ogliastro. Et en 2003, Promobile et Rétromobile furent cédés à Comexpo (Comexposium actuellement). En 2010, le salon est remanié et restructuré : il a été réduit à 5 jours de manifestation ce qui lui a valu un record de fréquentation en 2015 : 119 000 visiteurs.

Présentation du salon

Le salon international des voitures de collection, c’est un thème pour chaque année. Il peut s’agir d’un endroit historique, d’un domaine auto donné, d’une marque de prestige, etc. On peut y dénicher :

  • d’anciennes enseignes honorées
  • des pièces détachées et outillages mécanique
  • des affiches d’événement historique
  • des ventes aux enchères
  • des miniatures de voiture de collection
  • des restaurateurs carrossiers
  • des clubs et fédérations
  • des documentations techniques d’avant-guerre
  • des constructeurs automobiles
  • des services d’assurance
  • de longues galeries d’art automobile

La 43ème édition du Rétromobile en 2018

Le salon international des voitures de collection pour 2018 a eu lieu du 7 au 11 février. Il se distingue par le départ du Directeur du salon, François Melcion, et l’arrivée de son remplaçant, Denis Huille. Cette édition fut également marquée par une baisse de fréquentation de 11 % par rapport à 2017. Cela s’explique par de fortes chutes de neige occasionnant un accès difficile au salon.

Le thème accordé à cette 43ème édition est « L’anneau de vitesse du circuit de Monthléry ». On pouvait y apercevoir des voitures de collection comme la Voisin Speed Record, la Citroën petite Rosalie ou encore la Peugeot 404. 2018 fut également l’année d’agrandissement de l’aire d’exposition. Les 600 exposants ont pu être présentés sur une surface de 69 000 m².